Université Paris 8
2 Rue de la Liberté, 93526 Saint-Denis

© Labex Arts-H2H | Mentions légales

Simon Penny

Convergence ou collision ? Incarnation, informatique et pratiques artistiques

Lundi 7 avril 2014
De 19h à 20h30

EnsAD
31 rue d’Ulm
75005 Paris

Entrée libre

PARTENAIRE(S) :
Ecole nationale supérieure des Arts Décoratifs (Paris)

D’origine australienne, Simon Penny enseigne et poursuit ses recherches à l’Université de Californie à Irvine. Il travaille également en tant qu’artiste : ses œuvres se trouvent au croisement entre art et technologie.

Entre 1985 et 2005 des évolutions radicales ont eu lieu dans le domaine de la technologie informatique, mais également dans les pratiques sociales et culturelles puisque ces technologies autrefois réservées aux domaines économique, commercial et universitaire ont été introduites dans l’environnement professionnel et domestique. Grâce à des documents vidéo, nous étudierons plusieurs projets développés durant cette période qui cherchent à explorer l’utilisation de technologies informatiques émergentes dans l’art et les pratiques culturelles, en particulier le développement des technologies liées au comportement et à l’interaction.

De cette pratique émerge trois thématiques qui n’ont cessé d’alimenter les recherches de Simon Penny : le conflit sous-jacent entre « une vision du monde à travers l’informatique » et les conceptions de la pratique de l’art ; le développement d’une esthétique de l’interaction comme aspect d’un « comportement complexe émergent » comme il en est question dans le domaine de la vie artificielle ; ainsi que les théories d’embodied cognition (ou de cognition incarnée) et leur pertinence vis-à-vis des arts.

Labex Arts-H2H

Le Laboratoire d’excellence des arts et médiations humaines est lauréat des Investissements d’avenir depuis 2011. Dans ce cadre, les membres développent des recherches selon trois axes majeurs : situations, technologies, hybridations.

Nous suivre