Université Paris 8
2 Rue de la Liberté, 93526 Saint-Denis

© Labex Arts-H2H | Mentions légales

Deux documentaires sur Les Bagatelles de Webern (opus 9)

Documentaires

Bagatelles inventaire, Stéphane Gatti, 2014

Non multa sed multum, Frédéric Sabouraud, 2013

Dans le cadre du Labex Arts-H2H, deux documentaires sur les Bagatelles de Webern (opus 9) ont été réalisés successivement.

Deux approches différentes de l’interprétation musicale et de sa transmission par le geste filmé.

**

**

Réalisé dans le cadre du projet « Prose musicale et geste instrumental », le film de Stéphane Gatti, Bagatelles inventaire, est consacré à l’étude des Bagatelles pour quatuor à cordes opus 9 d’Anton Webern. Brèves, intenses, réputées difficiles à jouer et à écouter, ces dernières sont incroyablement lyriques, sensuelles et extraordinairement articulées. Leur densité musicale et poétique concentre les problématiques qui sont au cœur du projet porté par Jean-Paul Olive. Elles sont ici remarquablement interprétées et analysées par le quatuor Van Kuijk, avec le regard attentif de Theodor Adorno.

**

Bagatelles Inventaire, Stéphane Gatti, 2014.

**

**

Initié dans le cadre de ce projet, le film de Frédéric Sabouraud, Non multa sed multum, nourri par les recherches musicologiques de l’équipe « Prose musicale et geste instrumental », s’en détache largement pour proposer des échappées poétiques qui mettent l’œuvre en relief. Prenant le risque de l’impur, privilégiant l’assemblage des sons, images, textes, voix, il propose une traversée de l’œuvre sous le signe de la quête et de l’expérience vécue. Il est interprété par de jeunes instrumentistes du Pôle supérieur de musique 93

**

Non multa sed multum, Frédéric Sabouraud, 2013.

Labex Arts-H2H

Le Laboratoire d’excellence des arts et médiations humaines est lauréat des Investissements d’avenir depuis 2011. Dans ce cadre, les membres développent des recherches selon trois axes majeurs : situations, technologies, hybridations.

Nous suivre