Université Paris 8
2 Rue de la Liberté, 93526 Saint-Denis

© Labex Arts-H2H | Mentions légales

Ecosophie et imagination environementale

Porteur de projet :
Alain Milon

En collaboration avec :
Ladyss
LAVUE
ESAD Reims
Cité du Design Saint-Etienne
La Maréchalerie
EBA Versailles,
ENSA Dijon
INRA

Le projet "Ecosophie et imagination environnementale" se donne pour finalité d’associer chercheurs, artistes, urbanistes, designers, praticiens et acteurs de la ville autour de la question des nouveaux rapports que la création contemporaine (arts, design, architecture) entretient avec les pratiques écologiques. A l’heure où les enjeux environnementaux trouvent de plus en plus d’échos dans le débat public, Il interroge le rôle que joue l’« imagination environnementale » dans les agencements esthétiques et sur le rapport Homme/Nature.

Aujourd’hui, on assiste à l’émergence dans tous les arts d’une nouvelle « imagination environnementale » qui modifie les formes artistiques tout en infléchissant sensiblement notre relation à la nature. Dans les arts plastiques, la nature devient ainsi un enjeu de « sculpture » (monumentale et éphémère) ou de pratiques évolutives (installations, environnements). Dans la musique aussi, à travers la notion de « paysage sonore », on commence à réfléchir de plus en plus sur les liens entre le son et le territoire. De même, en architecture, l’exigence de « durabilité » nous oblige à repenser intégralement les liens entre le bâti et la nature environnante. L’environnement révèle ainsi progressivement toute une complexité qui s’avère pour l’artiste un matériau privilégié.

Tous ces enjeux seront discutés lors de six rencontres organisées en 2013

Labex Arts-H2H

Le Laboratoire d’excellence des arts et médiations humaines est lauréat des Investissements d’avenir depuis 2011. Dans ce cadre, les membres développent des recherches selon trois axes majeurs : situations, technologies, hybridations.

Nous suivre