Université Paris 8
2 Rue de la Liberté, 93526 Saint-Denis

© Labex Arts-H2H | Legal Notice

Écoutes croisées

Documentaire, 2015, 35’

Réalisateur : Peterson Almeida

En collaboration avec :
Art&Fact, Centre des Monuments Nationaux, laboratoire Lutherie Acoustique Musique (Institut Jean Le Rond d’Alembert, UPMC, CNRS), Laboratoire Technologies, Handicaps, Interfaces et Multimodalités, avec le soutien de la SACEM.

Les Écoutes croisées, présentées par Pascale Criton dans le cadre du Labex (artiste invitée, chaire 2013), se sont déroulées les 21 et 22 mars 2014 à la Conciergerie de Paris. Une visite du monument augmentée d’expériences d’écoute invitait le public à découvrir l’architecture de la Conciergerie du point de vue de ses espaces acoustiques : installations, temps musicaux, lectures, diffusions, ambiances modifiées, écoutes sonotactiles, parcours en situation non-voyante jalonnaient le parcours du visiteur avec l’ensemble Dedalus et la participation des étudiants de l’Université Paris 8.

Quelles sont les formes de subjectivation – individuelles et collectives – en jeu dans l’élaboration d’une visite d’un site historique? Quels sont les rapports au temps, aux contenus et aux lieux qui la rendent singulière? Les expériences d’écoutes proposées interrogent les espaces, les formes de l’écoute, l’intermodalité sensorielle. De l’ouie au toucher, l’expérience plurielle de la spatialité du site éveille l’auto-référencement du visiteur.


Comment entendre et donner à entendre la pluralité de l’événement sonore? Aujourd’hui, l’écriture d’espace-temps multiples est rendue possible grâce aux développements d’outils matériels et logiciels qui nous invitent à redéfinir notre façon de penser les espaces sonores.

© Peterson Almeida, Rachel Van De Meerssche, Jean-Marc Chouvel
Visite / Installation: Pascale Criton Musiques de Pascale Criton et James Tenney par l’ensemble Dedalus. Créations électroacoustiques de Ariadna Alsina, Kumiko Iseki, Namur Matos Rocha.

Les écoutes mixtes et mobiles, les dispositifs sonotactiles, les réceptions au casque, les diffusions différées ou modifiées en temps réel renouvellent les modalités de la perception et de la réception du son. L’expérience d’une écologie de l’écoute, celle de « points d’ouir » multiples en relation avec un milieu complexe a constitué le contexte des créations électroacoustiques réalisées par les étudiants en musique de Paris 8.
Consultez l’article écrit par les étudiants ici.

Labex Arts-H2H

The Laboratory of Excellence in Arts and Human Mediations is part of the “Investments for the future” program since 2011. As part of this program, its members conduct research following three main lines: situations, technologies, hybridization.

Follow us