Université Paris 8
2 Rue de la Liberté, 93526 Saint-Denis

© Labex Arts-H2H | Mentions légales

Séminaire de recherche 3

Émergence de l’art vidéo en Europe : historiographie, théorie, sources et archives (1960-1980)

Bibliothèque nationale de France
Site François Mitterrand
Salle Aquarium
Hall Est, Haut-de-jardin
Quai François Mauriac, 75706 Paris


Ce troisième séminaire de recherche « Émergence de l’art vidéo en Europe : historiographie, théorie, sources et archives (1960-1980) » du LabEx Arts-H2H réunit les chercheurs du projet et des spécialistes internationaux, en vue de cartographier les premiers temps de l’art vidéo au Danemark, en Espagne et au Royaume-Uni.


Les communications publiques de la première journée sont libres et ouvertes au public sans réservation, dans la limite des places disponibles. Le séminaire de recherche semestriel est exclusivement réservé aux partenaires du programme « Émergence de l’art vidéo en Europe ».
Contact
emergenceartvideo.6080@gmail.com


MARDI 22 MAI 2018
Communications publiques

14h00 – Introduction et présentation du programme « Émergence »
François Bovier, Alain Carou, Larisa Dryansky et Grégoire Quenault (Coordinateurs).

14h15 – Why Have There Been No Great Danish Video Artists ?
Slavko Kacunko (Professeur, Université de Copenhague)

15h00 – Video Art | Artists’ TV
Stephen Partridge (Artiste et Professeur, Université de Dundee)

15h45 – Pause

16h00 – New artistic behaviors and new tools : from ’First Death to Video-Nou (community video)’
Imma Prieto Carrillo (Professeure, Université de Gérone)

17h00 – Table-ronde


MERCREDI 23 MAI 2018

Séminaire de recherche semestriel

Les coordinateurs du programme « Émergence de l’art vidéo en Europe », François Bovier, Alain Carou, Grégoire Quenault et Larisa Dryansky, l’ingénieure d’études, Ségolène Liautaud et les chercheurs invités Slavko Kacunko, Stephen Partridge et Imma Prieto Carrillo feront un bilan d’étape du programme de recherche.

Labex Arts-H2H

Le Laboratoire d’excellence des arts et médiations humaines est lauréat des Investissements d’avenir depuis 2011. Dans ce cadre, les membres développent des recherches selon trois axes majeurs : situations, technologies, hybridations.

Nous suivre