Université Paris 8
2 Rue de la Liberté, 93526 Saint-Denis

© Labex Arts-H2H | Mentions légales

Genèse et performativité de la médiation

Colloque

28 et 29 novembre 2015

Maison de la Magie
1 Grands Degrés du Château
41000 Blois


Les études sur les pratiques médiatiques (ce qui inclut les pratiques artistiques) accordent, depuis une trentaine d’années, une place grandissante au concept de dispositif sollicité en espérant ainsi trouver des réponses aux multiples questions que soulève tout phénomène de médiation – entendu ici comme processus rendant perceptible aux sens, dans un contexte de communication, ce qui sans lui ne le serait pas.


Plutôt que de fixer l’analyse sur l’appareillage et les conditions qui permettent la médiation, notre approche propose de centrer l’attention sur la médiation elle-même : comment elle fonctionne, que produit-elle ? D’où l’importance de revenir à l’histoire des concepts de médium selon une perspective archéologique et à partir de l’entrelacement de grandes lignes généalogiques.


Le « modèle magique » est de ceux-là. Il pourrait s’avérer particulièrement inspirant de ce point de vue. En assumant entièrement l’artifice de l’illusion, qui n’est ni révélé ni révélable, et en misant sur la « vérité de l’expérience » et sur la puissance de la performance co-vécue – par les performeurs et les spectateurs –, ce modèle trouve à sa base la performativité de la médiation devenue spectacle elle-même.


Entrée libre.

Labex Arts-H2H

Le Laboratoire d’excellence des arts et médiations humaines est lauréat des Investissements d’avenir depuis 2011. Dans ce cadre, les membres développent des recherches selon trois axes majeurs : situations, technologies, hybridations.

Nous suivre