Université Paris 8
2 Rue de la Liberté, 93526 Saint-Denis

© Labex Arts-H2H | Mentions légales

Géographies de la distraction

Journée d’études
18 septembre

Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs – salle 308

31 rue d’Ulm 75005 Paris
10h30-13h / 14h-16h30


Sous l’intitulé « Géographies de la distraction », cette journée d’études se propose de faire entendre les diverses acceptions que connaissent les notions de distraction et de divertissement selon les langues de différents pays : français, anglais, italien, russe, allemand, japonais et grec.


La séance proposera plusieurs éclairages sur l’utilisation de ces termes et les inflexions spécifiques que leur donnèrent certains auteurs ou pratiques. À travers Pier Paolo Pasolini, Sergei Eisenstein, Busby Berkeley, Max Neuhaus, Giovanni Anselmo, Georges Méliès, Alexei Guerman, ou encore Noburo Ofuji, parmi d’autres, on parlera d’entertainment, d’afairési et de diaskedasi, d’otvlechenie et de razvletchenie, d’engeikai et de goraku, de Geistesabwesenheit et de Zerstreuung, de distrazione et de divertimento.


Les participants interviendront en tandem pour chaque langue : Ada Ackerman, Madeleine Aktypi, Joël Augros, Daniele Balit, Emmanuel Dreux, Marie Pruvost-Delaspre, Antonio Somaini, Cécile Sorin, Paul Sztulman, Barbara Turquier, Anne Zeitz et Eugénie Zvonkine.

Journée d’études organisée par Paul Sztulman et Dork Zabunyan

© Sergei Eisenstein et Walt Disney aux studios Disney en 1930

Labex Arts-H2H

Le Laboratoire d’excellence des arts et médiations humaines est lauréat des Investissements d’avenir depuis 2011. Dans ce cadre, les membres développent des recherches selon trois axes majeurs : situations, technologies, hybridations.

Nous suivre