Université Paris 8
2 Rue de la Liberté, 93526 Saint-Denis

© Labex Arts-H2H | Mentions légales

Image des Lip/Lutter au féminin

Dans le cadre de la Semaine des arts 2014

Mercredi 26 mars 2014
De 14h à 17h30

Université Paris 8
Amphi Y
2 rue de la Liberté
93526 Saint-Denis

Entrée libre


Une projection spéciale, dans le cadre de la Semaine des Arts consacrée aux pratiques militantes du cinéma et de la « vidéo des premiers temps ».


En 1973, les ouvrières et ouvriers de Lip, célèbre marque d’horlogerie de Besançon, refusent le démantèlement de l’entreprise et les licenciements. Dans l’usine occupée, ils et elles produisent et vendent des montres pour leur propre compte, donnant à leur lutte « autogestionnaire » un écho extraordinaire. Leur victoire est éphémère : un nouveau dépôt de bilan en 1976 inaugure un second conflit, long et douloureux. Progressivement, une réflexion collective s’élabore autour de la lutte spécifique des femmes, de leur vécu au travail et à la maison, et conduit à la parution de la brochure Lip au féminin en février 1975.


À partir de films et d’images d’archives commentées par des militantes, des cinéastes et des chercheuses, cette projection-rencontre montre comment des créateurs/trices ont accompagné et interprété la parole et le combat des femmes dans une usine en lutte au cœur des années 1970, et confirme l’actualité des analyses féministes sur le monde du travail.


Avec :
>Dominique Dubosc, cinéaste, réalisateur notamment de « L’Affaire Lip 1973-1974 » (1976-2006) (sous réserve) ;
>Madeleine Laude, auteure de théâtre, militante du PSU (1971-1981) et du groupe femmes de Besançon ;
>Margaret Marunani, sociologue, directrice de recherche au CNRS, auteure en 1979 de l’ouvrage Les syndicats à l’épreuve du féminisme ; Alain Nahum, cinéaste, réalisateur notamment de « À pas lentes » (1977-1979) au sein du collectif Cinélutte ; >Monique Piton, ancienne employée de l’usine Lip, militante des droits des femmes et auteure entre autres de « C’est possible ! » (1975) et « Mémoires libres » (2010).


>Séance animée par Hélène Fleckinger.

Labex Arts-H2H

Le Laboratoire d’excellence des arts et médiations humaines est lauréat des Investissements d’avenir depuis 2011. Dans ce cadre, les membres développent des recherches selon trois axes majeurs : situations, technologies, hybridations.

Nous suivre