Université Paris 8
2 Rue de la Liberté, 93526 Saint-Denis

© Labex Arts-H2H | Mentions légales

Images et musiques chez Jacques Perconte

Workshop
Organisé par Bidhan Jacobs (Labex Arts-H2H, Paris 8 - ENSLL / Paris Est)

Mercredi 30 novembre 2016
De 9h à 13h

Université Paris-Est-Marne-la-Vallée
Amphithéâtre 1
2 allée du Promontoire
93160 Noisy-le-Grand

RER : Noisy Champs (ligne A)


L’Equipe d’Accueil Confluences Cinématographiques, Audiovisuelles, Musicales et Arts numériques de l’Université Paris Est, en partenariat avec le Labex Arts-H2H et L’Ecole Louis-Lumière, célèbre les vingt ans de travail du cinéaste-plasticien Jacques Perconte autour de ses riches collaborations qu’il n’a cessé de développer avec les mondes de la musique. L’œuvre de Jacques Perconte, débutée en 1995, coïncide avec la période d’introduction forcée des technologies numériques, mais s’oppose à l’histoire prescrite par les industries techniques. Œuvre critique d’une ampleur considérable (plus de 200 pièces), inventive et exigeante, informée par les pratiques des arts expérimentaux et les enjeux de l’abstraction, elle permet notamment de saisir certaines spécificités de l’expérimentation musicale contemporaine et des liens, passages, transferts entre la musique, la danse, la performance, l’installation et le film.


L’événement se tiendra sous la forme d’un workshop qui privilégiera le partage et les échanges avec le public. La première partie se fera en deux mouvements. Tout d’abord, le travail accompli par l’artiste sera abordé du point de vue du signal, qui autorise une analyse parallèle et comparée du son, de la musique et de l’animation des images (Bidhan Jacobs et Jacques Perconte) ; puis, la compositrice et improvisatrice Julie Rousse mettra en perspective les performances audiovisuelles chez Jacques Perconte avec leur propres expériences sur Mille Lumières (2014).


La deuxième partie sera prospective : trois collaborateurs actuels de l’artiste témoigneront des expériences menées avec le plasticien. Le compositeur Carlos Grätzer racontera la gestation de « Albâtre », œuvre audiovisuelle live développée pour l’Ensemble 2e2m ; Emmanuel Quinchez, directeur des Miroirs étendus, expliquera comment la vision de l’opéra proposée par sa compagnie l’ont conduit à rencontrer Jacques Perconte et à collaborer avec lui pour créer une version de La Damnation de Faust d’Hector Berlioz ; enfin le musicien et chanteur Julien Ribeill dévoilera le travail du plasticien sur le clip de sa chanson « Dansons sur les cimes ».


Rétrospective et future d’une œuvre indispensable pour penser les relations de l’image et de la musique au temps du numérique…


Jacques Perconte, Madonna, Hung Up (A Little More) (2009)
Labex Arts-H2H

Le Laboratoire d’excellence des arts et médiations humaines est lauréat des Investissements d’avenir depuis 2011. Dans ce cadre, les membres développent des recherches selon trois axes majeurs : situations, technologies, hybridations.

Nous suivre