Université Paris 8
2 Rue de la Liberté, 93526 Saint-Denis

© Labex Arts-H2H | Mentions légales

Kitsou Dubois

Chorégraphe

Chorégraphe

Lorsque l’art de la danse se confronte aux modes de pensée de la recherche scientifique et technique du monde spatial, il surgit une série de questions sur les nouveaux rapports entre le réel et le virtuel. A la lumière de ces rapports, Kitsou Dubois a revisité les gestes fondamentaux du mouvement dansé, à partir de l’expérience d’absence de gravité. Elle s’est inspirée des recherches scientifiques liées à la l’apesanteur en choisissant des thèmes forts (comme par exemple la verticalité, la chute, la fluidité du mouvement… que nous maîtrisons sur terre, mais qui deviennent très abstrait en microgravité) et en s’appuyant sur des mots clés propres à la sciences et source d’inspiration pour le mouvement.

Après un séjour à la NASA grâce à la bourse de lal Villa Medicis hors les murs en 1990, Elle a collaboré à des expériences scientifiques au laboratoire de Neurophysiologie Sensorielle CNRS (direction Alain Berthoz) à Paris, avec ses sujets danseurs. Elle est docteure et a écrit en "Esthétique, Sciences et technologie des arts" sur "l’Application des techniques de danse au vol en apesanteur, une danseuse en apesanteur" à l’Université Paris 8. Ces expériences, dans le temps, au cœur de la science et du système universitaire, lui ont permis d’acquérir une légitimité dans le milieu scientifique et de trouver une liberté d’association de ton et de création entre les préoccupations artistiques et scientifiques.

Sa méthode s’inspire de la méthode scientifique, pour s’en éloigner lorsque la matière artistique apparaît. Son processus de création prend naissance dans l’expérience, en immergeant les artistes dans des milieux de pertes de repères. Elle provoque une déconstruction, voire une désincarnation , en privant les artistes de leurs ancrages habituels, pour ensuite reconstruire, d’une façon singulière, à partir d’une matière incarnée par une expérience commune.

Labex Arts-H2H

Le Laboratoire d’excellence des arts et médiations humaines est lauréat des Investissements d’avenir depuis 2011. Dans ce cadre, les membres développent des recherches selon trois axes majeurs : situations, technologies, hybridations.

Nous suivre