Université Paris 8
2 Rue de la Liberté, 93526 Saint-Denis

© Labex Arts-H2H | Mentions légales

La direction d’acteurs peut-elle s’apprendre ?

Rencontres internationales

11 et 12 décembre 2014

Université Paris 8
Amphi X et amphi 4
2 rue de la Liberté
93526 Saint-Denis Cedex
Métro Saint-Denis Université

Rencontres organisées par Jean-François Dusigne (Université Paris 8) avec les collaborations de Claire Lasne Darcueil et Sébastien Lenglet (Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique), et ARTA, Association de Recherche des Traditions de l’Acteur.


Qu’est-ce qui, de l’expérience, peut se transmettre ? Y a-t-il quelque chose qui, de cette relation entre un metteur en scène et des acteurs puisse s’apprendre ou s’enseigner ?
En articulant pratique et théorie, en « chauffant la réflexion au contact du plateau, en partageant les expériences, ces journées invitent à questionner la place, le rôle et la formation du « directeur d’acteurs », tant dans les phases de préparation et d’entraînement, que dans les phases de création, des répétitions à la réalisation (représentations ou tournage).


Le croisement des regards et la confrontation des compétences, dans un esprit d’interdisciplinarité, visent à appréhender l’acte d’échange et de transmission que constitue la direction d’acteur, et ce, non seulement à travers le discours, mais aussi les intonations vocales, les silences, les comportements, les attitudes, les gestes.
Artistes de la scène (théâtre, danse…) et de l’écran, metteurs en scène, réalisateurs seront invités. Ces personnalités, françaises et étrangères, de cultures ou de traditions diverses, seront conviées à témoigner de leur expérience personnelle et de leur démarche spécifique.


©Wilfried Bosch, « Wu Hsing-kuo avec les acteurs du CNSAD. Macbeth, septembre 2014. »


De même que les termes « acteur » et « directions » recouvrent un large éventail d’acceptions, sans cesse à redéfinir, nous souhaiterions également ouvrir la recherche aux problématiques soulevées par les recours aux micros, caméras, écrans...Dans un monde saturé d’images, le théâtre, art artisanal et archaïque, favorise la mise entre parenthèses pour renouer avec l’écoute, et prendre le temps de la relation sensible. Dans le même temps, les nouvelles technologies (tant de par leur usage que par leur inspiration) ne cessent d’offrir de nouveaux outils qui peuvent être utilisées comme partenaires de jeu : il s’agirait d’inventorier les compétences alors sollicitées pour se demander si des apprentissages spécifiques sont à développer. Ceux-ci peuvent aussi amener à revisiter certaines notions héritées de traditions proches ou lointaines, attestant combien l’idée de modernité est souvent relative.


Prolongeant la réflexion partagée au Conservatoire national supérieur d’art dramatique sur la nature d’une future formation à la mise en scène, l’idée principale et le but de ces Rencontres sera d’ouvrir un cercle plus large à la pensée de l’enseignement et de la formation des professeurs de théâtre ; de discuter sur l’opportunité ou non de concevoir une formation à la mise en scène et à la direction d’acteurs.

Labex Arts-H2H

Le Laboratoire d’excellence des arts et médiations humaines est lauréat des Investissements d’avenir depuis 2011. Dans ce cadre, les membres développent des recherches selon trois axes majeurs : situations, technologies, hybridations.

Nous suivre