Université Paris 8
2 Rue de la Liberté, 93526 Saint-Denis

© Labex Arts-H2H | Mentions légales

Bande de Möbius. Perception et Déséquilibre dans l’espace acoustique

Porteur du projet :
Marlène Puccini

En collaboration avec :
CNRS-LMA, Marseille.
Institut des Sciences du Mouvement- Marseille.
Entreprises CSTB, Grenoble. Département Acoustique et Eclairage
Fondation Vasarely

Le ruban de Möbius représente une surface dont le bord ne possède qu’une seule face contrairement à un ruban classique qui en possède deux. L’espace sonore, en tant que tel, pourrait-il être doté de ces propriétés ? Et quel en serait le résultat sensible pour l’auditeur soumis à ce phénomène ?

Le projet Bande de Möbius envisage d’esquisser des réponses et de réaliser « une bande de Möbius sonore ». Autrement dit, un ruban de son qui opère une torsion dans l’espace acoustique où elle est spatialisée. Il se déploie autour d’un visiteur qui en est le centre de gravité et le moteur. Sa morphogenèse se compose d’un renversement, d’un déséquilibre qui lui est inhérent. Seul le processus et non la forme finie importe dans cette recherche. C’est ce déséquilibre que ces travaux souhaiteront rendre perceptible. Kinesthésie, polysensorialité, donc.

Les Ateliers expérimentaux ouverts au public ainsi que chacune des étapes de la recherche seront filmées à la manière d’un journal de bord, en vue de réaliser un travail documentaire sous la forme d’un film. Ce tournage sera constitué également, de portraits de scientifiques, d’artistes, chorégraphes, comédiens, chanteurs, en travail autour de la question des nouveaux espaces kinesthésiques (proprioception) émergeant.

Labex Arts-H2H

Le Laboratoire d’excellence des arts et médiations humaines est lauréat des Investissements d’avenir depuis 2011. Dans ce cadre, les membres développent des recherches selon trois axes majeurs : situations, technologies, hybridations.

Nous suivre