Université Paris 8
2 Rue de la Liberté, 93526 Saint-Denis

© Labex Arts-H2H | Mentions légales

Nino Oxilia - Ce que la littérature fait au cinéma

Atelier

Vendredi 16 février 2018 : 17h – 20h

Fondation Jérôme Seydoux-Pathé
73 Avenue des Gobelins, 75013 Paris
Métro Place d’Italie - lignes 5, 6 et 7

Pour les ateliers, entrée libre sur réservation :
accueil@fondationpathe.com /
01 83 79 18 96
Pour la projection, tarifs 6,50 € ou 5€. Achat des billets en ligne ou sur place.


Baigné dans l’atmosphère sensuelle des livres de Gabriele D’Annunzio, le cinéma italien des années 1910 a été particulièrement marqué par les échanges artistiques et intellectuels entre la littérature et le cinéma. Nino Oxilia, journaliste, écrivain, dramaturge, poète et réalisateur est de ceux qui exploitèrent le patrimoine littéraire à l’écran dans ses nombreuses adaptations. Par ses écrits et ses films, Oxilia contribua à façonner l’image du cinéma italien et à l’imposer face aux autres arts.


C’est le parcours de cette figure plurielle de la littérature au cinéma et son implication dans la légitimation du cinéma que Fabio Andreazza, chercheur et enseignant à l’Université de Chieti en Italie mettra en lumière, à travers la présentation de Rapsodia Satanica, adaptation du mythe de Faust dans la société aristocratique italienne des années 1910. Exploitant la beauté fragile de la diva Lyda Borelli passant un pacte avec le diable Mephisto, Oxilia signe là sa dernière œuvre avant de mourir au combat en 1917. Spécialiste de l’histoire culturelle du spectacle cinématographique en France au tournant des années 1910-1920, Christophe Gauthier, professeur à l’Ecole des chartes, spécialiste de l’histoire culturelle du cinéma et de l’histoire du patrimoine cinématographique, mettra en parallèle la situation française et italienne, en soulignant l’importance des hommes de lettres et premiers critiques dans la considération du cinéma en tant que culture.


PROGRAMME



- 17h : Atelier présenté par Fabio Andreazza (Università Gabriele d’Annunzio di Chieti) et animé par Christophe Gauthier (Ecole nationale des chartes)

- 19h : Projection de la version restaurée de Rapsodia Satanica (Nino Oxilia, 1917), avec la musique composée par Pietro Mascagni. Durée : 45 min.
Présentation de la séance par Fabio Andreazza (Università Gabriele d’Annunzio di Chieti).


Le film Rapsodia Satanica sera projeté en version numérique 4K et restauré en 2014 par la Cineteca di Bologna et la Cinémathèque Suisse.


La séance sera accompagnée au piano, par un élève de la classe d’improvisation au piano de Jean-François Zygel, en partenariat avec le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris.
Ce film a été traduit par Stella Chapelain et Giovanni Montini, étudiants de l’Université Paris 8, sous la direction de Céline Frigau Manning (Université Paris 8).
Labex Arts-H2H

Le Laboratoire d’excellence des arts et médiations humaines est lauréat des Investissements d’avenir depuis 2011. Dans ce cadre, les membres développent des recherches selon trois axes majeurs : situations, technologies, hybridations.

Nous suivre