Université Paris 8
2 Rue de la Liberté, 93526 Saint-Denis

© Labex Arts-H2H | Mentions légales

Nouvelles Fabriques de Connaissance

La cellule de réflexion du Labex Arts-H2H

Ateliers mensuels

Bibliothèque universitaire - Salle de la recherche
Université Paris 8
2, rue de la Liberté
93526 Saint-Denis

Métro : Saint-Denis Université
Métro ligne 13


Les Nouvelles Fabriques de Connaissances du Labex Arts-H2H visent à mener une réflexion commune sur les enjeux des "nouvelles connaissances". Comment concevoir la recherche en intégrant une logique d’enrichissement, d’exploitation et de publicisation des informations, données et résultats récoltés ? Comment concevoir des modes d’exposition dynamiques ? Quelles interfaces de recherche, pour articuler créativité individuelle et recherche collaborative ? Autant de questions auxquelles Mehdi Bourgeois tentera de répondre grâce aux projets du Labex.


Atelier #8 Mardi 14 juin 2016 à 16h00

Cette séance sera l’occasion d’une présentation du fonds de l’Institut de Musique Electroacoustique de Bourges dans le cadre du projet Labex Arts H2H « Les Arts trompeurs. Machines. Magie. Médias » avec les interventions des chercheurs Florent Di Bartolo, Martin Laliberté, Geneviève Mathon, Azadeh Nilchiani, Sylvain Samson et Grégoire Tosser.


Le fonds de l’IMEB, dont les derniers documents ont été déposés en 2011 à la BnF, constitue un fonds d’une richesse exceptionnelle. Il est le témoignage de 40 ans de création internationale de musique électroacoustique par le biais de concours et de festivals. Il est emblématique d’une histoire marquée par des événements décisifs (1971-2011) qui vont toucher de près la création artistique européenne et mondiale.
L’intervention de l’équipe de recherche sur le fonds IMEB porte sur les méthodologies employées et exploitées pour l’appréhension d’un fonds si complexe, aux supports multiples.

Plus d’infos concernant l’atelier

Projet Arts trompeurs

Labex Arts-H2H

Le Laboratoire d’excellence des arts et médiations humaines est lauréat des Investissements d’avenir depuis 2011. Dans ce cadre, les membres développent des recherches selon trois axes majeurs : situations, technologies, hybridations.

Nous suivre