Université Paris 8
2 Rue de la Liberté, 93526 Saint-Denis

© Labex Arts-H2H | Mentions légales

Penser la critique avec Pasolini #7

Conférences

Mercredi 13 mai
De 18h à 20h

Université Paris 8
2, rue de la Liberté
93526 Saint-Denis

Métro : Saint-Denis Université (ligne 13)


Ces conférences s’inscrivent dans le cycle « Penser la critique avec Pasolini », coordonné par Anne-Violaine Houcke, Hervé Joubert-Laurencin et Cécile Sorin.


Barthélemy Amengual, critique de Pasolini


Barthélemy Amengual (1919-2005) a été l’un de ces brillants écrivains de cinéma français apparus dans l’après-guerre. En cela comparable à André Bazin avec lequel il partage la réflexion sur le réalisme du cinéma, il ne cessera d’interroger ce rapport à l’image filmique d’un point de vue marxiste . Grand connaisseur de la culture italienne, il s’est intéressé à la question du mythe à la faveur de sa lecture de Pavese et il en propose une analyse dans Oedipe-Roi de Pasolini.


Suzanne Liandrat-Guigues est professeur au Département Cinéma de Paris-8. Elle a notamment publié une anthologie des articles de B. Amengual , Du réalisme au cinéma, col. Ref, Nathan, 1997.


Jeux d’écriture, limites du scandale. Serge Daney sur Théorème (1969) et Porcherie (1969)


Dans deux textes consacrés à Théorème (1968) et Porcherie (1969) de Pasolini, Serge Daney cherche à éclairer le caractère de la pratique critique des deux films, qui est étroitement lié à l’écriture- et plus précisément à son caractère différé. Pour Daney, Théorème sera moins un film qu’un théorème : un film qui devient « le récit métaphorique de sa projection », un « presque rien » qui ne fait que montrer ceux qui le regardent. Ainsi, c’est l’interprétation (la critique) du film qui devient son seul sujet– mais un sujet défait qui déjoue la fonction du « film à scandale ». Dans Porcherie, conçu par Daney comme une autre « machine à faire sens », le scandale (cannibalisme, zoophilie) est - dès le titre - soumis au pur jeu d’écriture : Entre « corps » et « porcs », la redistribution des lettres ouvre un double récit et la diffusion d’un même événement. C’est donc en tournant autour des questions de l’écriture que la critique daneyenne permettra d’envisager la spécificité d’une pratique critique pasolinienne à partir de ses limites et des limites du cinéma même.


Après des études en Littérature Générale et Comparative et Langue Romanes à la Goethe-Universität Francfort-sur-le-Main, Philipp Stadelmaier prépare une thèse de doctorat portant sur les „Histoire(s) du cinéma“ de Godard et les écrits de Serge Daney à Francfort et Paris 8. Il est critique de cinéma pour la Süddeutsche Zeitung et a publié des essais sur Michael Haneke, Antoni Tàpies et Albert Serra.

Labex Arts-H2H

Le Laboratoire d’excellence des arts et médiations humaines est lauréat des Investissements d’avenir depuis 2011. Dans ce cadre, les membres développent des recherches selon trois axes majeurs : situations, technologies, hybridations.

Nous suivre