Université Paris 8
2 Rue de la Liberté, 93526 Saint-Denis

© Labex Arts-H2H | Mentions légales

Posthumain et subjectivités numériques

Colloque

Du 23 au 30 juin 2016

Centre Culturel International de Cerisy
CCIC - Le Château
50210 Cerisy-la-Salle


La question du posthumain s’invite depuis quelque temps dans la recherche universitaire, que celle-ci se concentre sur les sciences humaines ou sur les sciences dites dures, mais aussi dans le domaine de l’art. Le développement de l’informatique, du numérique et des biotechnologies invite à (re)penser l’humain et les idéaux humanistes, lorsque, dès le début d’un questionnement sur ce qu’humain signifie, le corps biologique s’augmente d’une conscience, puis d’un rapport croissant à la machine et à la technologie.


En d’autres termes, s’il s’agit de cerner le devenir de l’humain en tant que corps lié à une conscience, il s’agit également de considérer la question du sujet non comme singularité isolée, mais comme forme inachevée et hybride, en constante métamorphose. Le développement du numérique amène alors à se poser la question de cette nouvelle subjectivité en rapport étroit avec les réseaux qui se donnent comme autant de prothèses quotidiennes (montres connectées, internet, clavier d’ordinateur, téléphone "intelligent").


Alors que le sujet laisse des traces dans l’univers numérique et qu’il est lui-même traçable, on peut s’interroger sur son autonomie, sa capacité à s’extraire, tant physiquement que virtuellement, des réseaux qui jalonnent et construisent le monde contemporain. On peut se demander quelle subjectivité se construit lorsque l’homme de chair et d’os se double d’avatars dans le monde virtuel et pourtant bien réel du numérique.


Plus d’infos sur le programme ici.


Séjour complet : 560 euros
Etudiants de moins de 28 ans : 266 euros
Séjour fractionné : 98 euros par jour
Etudiants : 48 euros par jour

Labex Arts-H2H

Le Laboratoire d’excellence des arts et médiations humaines est lauréat des Investissements d’avenir depuis 2011. Dans ce cadre, les membres développent des recherches selon trois axes majeurs : situations, technologies, hybridations.

Nous suivre