Université Paris 8
2 Rue de la Liberté, 93526 Saint-Denis

© Labex Arts-H2H | Mentions légales

Revue Hybrid

Revue scientifique pluridisciplinaire à comité scientifique

Un numéro par an disponible gratuitement en ligne

Numéro 1 : les patrimoines éphémères


La revue Hybrid s’inscrit dans le vaste champ de réflexion des humanités digitales. Elle met l’accent en particulier sur la relation entre les technologies numériques et les pratiques artistiques et littéraires, mais aussi sur la place du sujet dans les environnements numériques et les pratiques de recherche transformées par le numérique. La publication scientifique « augmentée », les approches du patrimoine numérisé et numérique, les formes et figures d’un art « post-numérique » et les enjeux de la formation à une « culture numérique », sont aussi au cœur des thèmes abordés par la revue Hybrid.


Patrimoines éphémères


À la fin du XXe siècle, le numérique a été accueilli comme la réponse aux problèmes de conservation du patrimoine dans de nombreux domaines ; le support numérique de substitution a pu devenir un véritable support de conservation. Dans ce même temps, se sont posées les questions liées à la pérennisation des œuvres et des objets patrimoniaux « nativement » numériques. Créateurs et producteurs de contenus numériques, tout comme les institutions chargées de leur préservation, ont dû se rendre à l’évidence que le dispositif numérique était éphémère.


Patrimoines éphémères induit aussi une question de portée plus générale et qui dépasse le seul champ du numérique : qu’est-ce qui est considéré comme un patrimoine en devenir « digne » d’être acquis, collecté, sélectionné et préservé au travers des doctrines, des normes et des pratiques des professionnels des musées, des archives, des monuments historiques, etc ? Inversement, qu’est-ce qui se trouve exclu des démarches de conservation à long terme ?

Labex Arts-H2H

Le Laboratoire d’excellence des arts et médiations humaines est lauréat des Investissements d’avenir depuis 2011. Dans ce cadre, les membres développent des recherches selon trois axes majeurs : situations, technologies, hybridations.

Nous suivre