Université Paris 8
2 Rue de la Liberté, 93526 Saint-Denis

© Labex Arts-H2H | Mentions légales

Sélection des chaires internationales du Labex


Dans le cadre du programme de chaires internationales, le Labex Arts-H2H a sélectionné deux candidatures pour l’année 2017.


Zaven Paré est titulaire d’un Post-Doctorat en Robotique, d’un Doctorat en Lettres et d’une Maîtrise en Arts Plastiques. Il a été élève de l’École Nationale Supérieure des Beaux Arts de Paris. Il a une expérience professionnelle artistique et dans la recherche, notamment en tant que Robot Drama Researcher dans l’Intelligent Robotics Laboratory du Roboticien Hiroshi Ishiguro à l’Université d’Osaka. Il a été Lauréat du French American Fund of Performing Arts au Californian Institute for the Arts (CalArts) à Los Angeles (1999-2001), de la bourse Arte e Tecnologia - RioArte au Brésil (2002), lauréat de la Villa Kujoyama en tant que chercheur à Kyoto (2009) et de la Japan Society for Promotion of Sciences (JSPS) en 2010. En 2011, il a reçu le Prêmio Sergio Motta de Arte e Tecnologia (São Paulo) pour l’ensemble de sa carrière artistique.


Après un séjour à la NASA grâce à la bourse de la Villa Medicis hors les murs en 1990, Kitsou Dubois a collaboré à des expériences scientifiques au laboratoire de Neurophysiologie Sensorielle CNRS (direction Alain Berthoz) à Paris, avec ses sujets danseurs. Elle est docteure et a écrit en « Esthétique, Sciences et technologie des arts » sur » l’Application des techniques de danse au vol en apesanteur, une danseuse en apesanteur » à l’Université de Paris VIII. Ces expériences, dans le temps, au coeur de la science et du système universitaire, lui ont permis d’acquérir une légitimité dans le milieu scientifique et de trouver une liberté d’association de ton et de création entre les préoccupations artistiques et scientifiques.


Sa méthode s’inspire de la méthode scientifique, pour s’en éloigner lorsque la matière artistique apparaît. Son processus de création prend naissance dans l’expérience, en immergeant les artistes dans des milieux de pertes de repères. Elle provoque une déconstruction, voire une désincarnation , en privant les artistes de leurs ancrages habituels, pour ensuite re construire, d’une façon singulière, à partir d’une matière incarnée par une expérience commune.
Labex Arts-H2H

Le Laboratoire d’excellence des arts et médiations humaines est lauréat des Investissements d’avenir depuis 2011. Dans ce cadre, les membres développent des recherches selon trois axes majeurs : situations, technologies, hybridations.

Nous suivre