Université Paris 8
2 Rue de la Liberté, 93526 Saint-Denis

© Labex Arts-H2H | Mentions légales

Récits et images du rêve

Porteur du projet :
Charles Ramond

En collaboration avec :
Galleria Palatina
Villa Finaly (Florence)

Alors que tout le monde s’accorde sur le fait que les rêves sont essentiellement visuels, c’est-à-dire constitués d’images, pourquoi se transmettent-ils principalement par le récit, dans la mythologie, la littérature et la psychanalyse ? Telle est la question à laquelle le projet « Récits et images du rêve » souhaiterait apporter une réponse.

Une telle entreprise suppose que soient menées et entrecroisées plusieurs
enquêtes :

**

Une enquête artistique dans les fonds patrimoniaux, sur les images du rêve dans la peinture ou le cinéma, ses caractéristiques, les raisons pour lesquelles le genre « peinture / films de rêves effectivement faits » est peut-être un genre manquant.

**

Une enquête littéraire sur les marqueurs des récits du rêve, leurs éventuelles spécificités formelles, la possibilité ou l’impossibilité de distinguer la description d’un objet rêvé ou absent de la description d’un objet observé ou présent.

Une enquête philosophique sur la nature de la perception, et plus largement encore, de la réalité et du « réalisme » : si nous disons spontanément que nous « voyons » des choses dans nos rêves, en employant le même verbe que lorsque nous disons que nous « voyons » des choses dans la réalité, est-ce parce que nous structurons nos rêves comme la réalité, ou au contraire est-ce parce que nous structurons la réalité comme nos rêves, c’est-à-dire comme nos discours ?

**

Un volet expérimental / scientifique pourrait être ajouté, au sens d’une collaboration avec des unités de recherche neuro-biologiques sur le rêve, sur la question du « mouvement oculaire rapide » du sommeil paradoxal.

Site web du projet : rir.labex-arts-h2h.fr

**

© Albrecht Durer, "Vision de rêve", 1525, aquarelle sur papier, 30x43cm, Vienne Kunsthistorisches Museum.

Labex Arts-H2H

Le Laboratoire d’excellence des arts et médiations humaines est lauréat des Investissements d’avenir depuis 2011. Dans ce cadre, les membres développent des recherches selon trois axes majeurs : situations, technologies, hybridations.

Nous suivre