Université Paris 8
2 Rue de la Liberté, 93526 Saint-Denis

© Labex Arts-H2H | Mentions légales

Le surréalisme au regard des galeries, des collectionneurs et des médiateurs

Porteur du projet : Fabrice Flahutez

En collaboration avec :
Centre allemand d’histoire de l’art à Paris (DFK)
Université de Leipzig
University of Essex

Ce projet investigue un pan inexploré d’un des principaux mouvement artistique du XXe siècle : le surréalisme. Il s’agit de comprendre la façon dont a circulé l’argent et plus généralement, comment s’est construit son marché via les commanditaires, galeries, marchands, expositions, collectionneurs, courtiers, etc.

Alors que de nombreuses universités dans le monde ont développé des chaires et des recherches sur les marchés de l’art, aucune n’a interrogé le surréalisme dans cette dimension internationale et historique 1924-1969.

La découverte de nouvelles pièces d’archives, les donations et acquisitions récentes, la vente d’André Breton en 2003 notamment, sont autant de matériaux inédits qui permettent de revaloriser notre histoire culturelle et de saisir les enjeux transdisciplinaires qu’ils impliquent (histoire de l’art-économie-études culturelles-etc). Comprendre les modèles économiques et de diffusion du surréalisme ouvre des perspectives d’expositions et de publications importantes.

© Irène Andréani

Labex Arts-H2H

Le Laboratoire d’excellence des arts et médiations humaines est lauréat des Investissements d’avenir depuis 2011. Dans ce cadre, les membres développent des recherches selon trois axes majeurs : situations, technologies, hybridations.

Nous suivre