Université Paris 8
2 Rue de la Liberté, 93526 Saint-Denis

© Labex Arts-H2H | Mentions légales

Transculturalités

Porteur du projet :
Katia Légeret

En collaboration avec :
Université de Nice, laboratoire RITM
Université de Franche-Comté, Centre Jacques petit
UMR 7172
Région Ile de France
Musée Rodin
INALCO

Grâce à un dispositif à la fois scénique, performatif et scientifique de plusieurs journées d’étude à Paris 8 croisant de manière originale les savoirs pratiques artistiques, littéraires et esthétiques de chercheurs, de chercheurs artistes et d’artistes d’Europe et de l’Inde, l’un des enjeux majeurs de ce projet sera de redéfinir l’effacement/émergence de la notion de « tradition » par des approches interculturelles et transculturelles.

Les différents arts du spectacle vivant réunis dans un séminaire expérimental à la fois théorique et pratique, didactique et poétique, auront pour effet de déplacer les frontières scène/public, acteur/spectateur, chercheurs/artistes, langues/langages, cultures anglophones/francophones par la création d’un discours critique, résultat d’une analyse produite conjointement par les artistes sur leur art et par les chercheurs en littérature. Le dialogue entre les disciplines littéraires et celle produite par les praticiens avec leurs langages corporels ouvrira la recherche sur une nécessaire confrontation des Postcolonial Studies et leur critique de la modernité avec l’effacement de la « tradition », pour redonner à celle-ci une place autre et différente du concept de « patrimoine immatériel de l’humanité » fondée en 2002 à L’Unesco et en posant notamment la question des cultures pré-coloniales.

La méthodologie de recherche, qui résultera de ces journées expérimentales, multilingues et transdisciplinaires sur les interfaces entre texte écrit et transmission orale, reposera par conséquent sur l’historicité du texte dans son processus de création, à partir de la performativité du langage et de la performance. Quand à la question de la catégorie artistique et de son décloisonnement, nous verrons qu’elle permet la construction d’un nouveau genre de discours critique, puisque la catégorie qui est nécessairement linguistique, passe à la fois par le non verbal et voyage d’une langue à une autre.

Labex Arts-H2H

Le Laboratoire d’excellence des arts et médiations humaines est lauréat des Investissements d’avenir depuis 2011. Dans ce cadre, les membres développent des recherches selon trois axes majeurs : situations, technologies, hybridations.

Nous suivre